ON PARLE BEAUTE: MES ESSENTIELS DE L’ETE

Les vacances approchent et elles riment avec soleil et détente pour moi. Pour le 1er c’est mal barré, vu que le soleil fait la gueule en France comme la majorité d’entre nous! (le soleil serait-il Parisien?)

Bon, supposons qu’il fasse son apparition, voici ce que sont mes essentiels beauté en été. La détente étant un des facteurs essentiels de mes vacances, j’en profite allègrement pour prendre soin de moi: plus de sport, de repos,de mojitos, de masques, de papouille, de mojitos, de piscine, de plage, de mojitos…

Quand on a la chance de profiter du soleil, il faut, et c’est indispensable (m’entends-tu black sapes?), se protéger du soleil. Pour ma part, pas d’exposition entre 10 et 16h00, je reste bien sagement sous le parasol, et si je dois m’aventurer au-delà de l’ombre qu’il me procure (merci les enfants) c’est avec lunettes de soleil et chapeau.

Je ne suis fidèle à aucune marque en particulier, je change tous les ans, le principal est l’indice 50 voir 50++.

Pour cette année , ce sera Uriage et Avène. La crème solaire Avène, je l’avais, elle, déjà testée l’année dernière et elle me servait de crème de jour. Elle est très bien car pas trop grasse et ne laisse pas cette sensation collante et lourde d’autres protections!

DSCF8202

 

Alors, si au soleil se rajoute la chaleur, il me faut absolument avoir recours au truc le moins glamour de ce post, c’est à dire le déodorant! Oui je sais mais bon je ne vais pas faire ma princesse, en été plus qu’en hiver (enfin ça se discute) le déo est indispensable.Il fait chaud, on est moite et sentir des mélanges d’odeurs d’huiles solaires mélangés à la transpiration c’est juste pas possible!!

Mon arme jusqu’à présent était le déodorant Dove classic. Rien à dire, odeur de savon, donc de propre! Car pour moi, la fraise, la vanille ou la noix de coco sont des parfums de glace et pas de dessous de bras!

Mon bien aimé déodorant Dove est en train d’être supplanté par le Rexona classic! Toujours une odeur de savon donc toujours une odeur de propre et une bonne action anti-transpirante.

Je ne veux pas trop savoir si les ingrédients vont me filer un cancer des glandes sudoripares, croisons les doigts! Ça serait un comble après avoir passé des années à me protéger du soleil pour éviter le cancer de la peau!

DSCF8206

Maintenant que j’ai fini de vous faire rêver avec mes aisselles, continuons avec mes indispensables corps, les crèmes hydratantes. Je passe l’été à la plage et à la piscine et si la 1ère me lacère la peau avec son vent et le sel mélangé au sable, la 2nde est probablement tellement pleine d’eau de javel que j’ai la peau qui crisse  quand je sors de l’eau!

L’hydratation est pour le coup nécessaire si je ne veux pas finir en statue de sel. Un bon gel douche, ici celui de Nuxe à l’odeur de fleur d’oranger à se damner. Une odeur fine pas entêtante mais qui vous laisse un sillage que je trouve plus agréable qu’une odeur vanillée!

Je continue avec un gel après solaire, pour cet année celui de Lavera. Il procure une sensation d’apaisement immédiat et la sensation de peau qui tiraille disparaît presque immédiatement.

Comme elle n’est pas suffisamment hydratante, je complète avec le miel nourricier de chez Sanoflore. Un baume épais, pas très pratique à étaler mais qui a un vrai pouvoir hydratant et une douce odeur de miel encore une fois pas trop entêtante. Il faudrait pas qu’entre le miel et la fleur d’oranger, les insectes me prennent pour leur repas!

DSCF8208

En vacances, pas de maquillage ou alors très très peu. J’adore me maquiller les yeux pendant l’année mais en vacances, j’ai suffisamment bonne mine pour penser que je n’en ai pas besoin.

Je prends quand même une palette, ma préférée de tous les temps étant celle de chez Lorac, qui comprend une rangée de fards neutres et une rangée de fards irisés dont un bronze et parme que j’adore sur ma peau « reposée ».

Un mascara de chez Estée Lauder, un crayon noir Chanel et un gris de chez Lancôme, un rouge à lèvres nude de chez Estée Lauder également et me voilà parée. Enfin tout ça c’est si je sors le soir, parce que la journée c’est baume à lèvres et un coup de crayon de temps en temps. Less is more pendant les vacances!

DSCF8209

Et puis comme chaque année, je prends des vernis, beaucoup trop de vernis! Pour mes pieds parce qu’entre la mer et la piscine, le vernis ne tient pas sur mes mains!

Pour cette année, j’ai opté pour du vif avec des vernis corail et bleu. Mais bon je pars dans 2 semaine, je vais peut-être encore changer d’avis!

 

DSCF8215

J’ai hâte, alors en attendant, j’écoute une reprise de Lana Del Rey, que je préfère à l’original et qui sent bon les vacances…

ON BLABLATE: TO DO LIST

J- 5  avant le départ en vacances! Là où tout le monde est content, moi je commence à angoisser et à établir ma TO DO LIST !

Déjà qu’en temps ordinaire je me mets la pression avec des listes longues comme 3 bras et donc impossible à tenir, pour chaque départ en vacances, que se soit une semaine ou 3, c’est le chaos dans ma tête!Et ne croyez pas que je pars à 10 000 kms, non non, je fais 650 km pour aller en Charente. A ma connaissance, ce n’est pas un territoire hostile sans magasin mais je ne  sais pas dans ma quête du contrôle absolu de tout, le départ sonne comme un compte à rebours:

J’ai donc ma « petite » to do list:

images

– Faire les lessives ( je dois partir avec un panier à linge sale vide. Pourquoi? Ben c’est évident non? Pour revenir et le remplir!( je n’ai rien trouvé d’autres comme raison…)

– Préparer les vêtements qu’on va prendre ( pour les filles et moi, Monsieur M.préparera son sac la veille voir 2 heures avant le départ!). Combien de pulls, de jeans, de paire de chaussures Un manteau? un manteau mi-saison? une robe? J’ai déjà le cerveau en ébullition!

Je vous ai dit que je partais 1 semaine?

– Nettoyer la voiture à l’extérieur et à l’intérieur ( Monsieur M: Bah à quoi ça sert, elle sera sale quand on va arriver? ). Pourquoi? Je vais passer 5 heures dans ma voiture, je veux qu’elle soit nickel ( Et oh ça va, ne commencez pas à me regarder bizarrement!!).

– Faire le ménage, ma maison doit être propre, bon déjà en temps normal, la Bree Van de Kamp qui sommeille en moi a dû mal à laisser traîner les choses mais avant de partir j’ai besoin de savoir que tout est clean de chez clean!! (Monsieur M.: T’as raison, au cas où des cambrioleurs passent par là, ils adorent quand une maison est propre!). Tu peux pas comprendre! Je suis sûre que vous, vous me comprenez! Vous êtes toujours là??

– Faire les courses: Pour le trajet, magazines, petits gâteaux et autres douceurs pour les enfants pour que le trajet soit le plus plaisant possible pour tout le monde!

– Laver les draps! Oui j’adore revenir de vacances et dormir dans des draps frais et propres!

– M’épiler (on sait jamais s’il y a pas d’électricité! ).

Je vous ai dit que je partais une semaine??

– Me faire une pédicure et une manucure

– Préparer ma trousse beauté ( je n’ose pas la montrer en photo parce que je vais vraiment finir par passer pour une déséquilibrée). Crème de jour, crème de nuit, crème contour des yeux, maquillage ( on sait jamais, pourtant je sais que je vais mettre le minimum!), crème minceur, crème pour le corps, shampoing, après-shampoing, lisseur, gommage, masque, épilateur…

Je vous ai dit que je partais une semaine????

Bref, tout ça monte tranquillement dans mon cerveau parce que je me dis qu’il faut que j’étale ma to do list sur la semaine car si je m’épile le lundi, il faudra que je fasse une retouche en vacances, si je fais le ménage le mardi alors que je pars le dimanche… Du coup, comme à chaque fois, je fais tout entre le vendredi et le samedi souvent tard dans la nuit et je pars en vacances crevée, vannée!!

Je vous ai dit …

Je vous épargne Madonna et son holiday!

 

 

 

 

ON OCCUPE SES ENFANTS: VIVE LES VACANCES SCOLAIRES

Quand on est parent, toutes les 7 semaines on se pose la sempiternelle question: Mais qu’est ce que je vais bien pouvoir faire de mes enfants!!

Quand on travaille, il y a trois alternatives:

– Le centre de loisirs

– Poser des congés

– Les grands parents

J’ai la chance d’avoir des parents à la retraite et une belle-mère institutrice! Cela m’enlève un gros poids et surtout l’économie réalisée en ne les mettant au centre de loisirs me permet de leur offrir des activités pendant ces dites vacances.

Généralement, mes parents et ma belle-mère s’alternent sur 1 semaine et je prends le relais sur la semaine suivante.

Cette fois j’avais décidé d’alterner une journée activité et une journée repos à la maison avec « mitonnage » de petits plats et de gâteaux pour le goûter.

Sans dépenser une fortune, nous avons réussi à organiser une petite semaine sympathique.

Nous avons commencer par un spectacle de danse « Irish Celtic »

Nos filles faisant de la danse, on s’était dit que cela leur plairait. Un super show, rythmé par de la danse et ponctué d’ histoires sur l’Irlande. Je ne pense pas que le spectacle est spécialement réservé aux filles. Les petits garçons pourront y trouver leur compte.

Image

J’ai ensuite prévu un spectacle entre filles à la capitale!! Nous sommes allées voir le LOUP EST REVENU actuellement à l’affiche au théâtre l’Halambra.

imagesCABJ4BG3
Spectacle interactif, pour les petits dès 3 ans. Mes filles ont 5 et 8 ans et même la grande s’est prise au jeu.

Bon, je pense qu’il faut quand même que je vous raconte le périple pour arriver à ce théâtre.

J’habite en Seine et Marne, autant dire la PAMPA. J’avais tout organisé. Le spectacle débutant à 14h00, j’avais prévu un pique-nique dans la voiture pour les filles (ravies moi un peu moins en découvrant les cadavres de miettes de chips).

Départ à 12h30, ok j’avais prévu 12h00 mais mon téléphone n’était pas chargé à 100% et comme il me servait de GPS, c’était l’essentiel du voyage.

Déjà un accident sur l’A4 qui ralentit le trafic et provoque un embouteillage. Au début je ne panique pas, je me dis même « t’es large ».

La seule chose à laquelle je n’avais pas pensé, c’est les autres voitures. Ben oui à Paris, il y a du monde !!

Je vois l’heure tourner et là je commence à paniquer! C’est bien sûr à ce moment que mon petit ange décide de parler. Parler beaucoup, sans s’arrêter… Top concentration. Bon ok au bout de 5 minutes je la menace de la descendre de voiture et de la laisser finir le trajet à pied (pas de signalement svp je ne l’ai pas fait hein).

J’arrive à bon port à 13h55 mais encore une chose que j’avais oublié à Paris, on ne peut pas se garer!!!

Tous les parkings les plus proches sont complets! Les autres se trouvent à 1 km en voiture ouais mais à pieds avec 2 enfants ça le fait pas. Alors là, je panique, en plein stress, je prends même un sens interdit sans m’en rendre compte alertée par un policier qui me dit de vite faire demi-tour si je ne veux pas être verbalisée!

Je vous jure que c’est vrai! et pourtant ce n’est pas tout.

Je finis par trouver une place de l’autre côté du boulevard. Alors pour les parisiens c’est rien, pour moi c’est comme être dans l’émission « En terre inconnue », sauf que Frédéric Lopez est remplacé par un clodo sur un banc qui beugle et un horodateur qui n’accepte pas ma CB!!

Je me dirige avec mon téléphone GPS qui me sert de boussole. 14H10, je ne perds pas espoir, je reste impassible devant mes filles à qui je fais faire le semi marathon de Paris.

J’arrive au théâtre, il faut se présenter en face pour récupérer les places. 14h30, l’ouvreuse me place, enfin essaie de me placer car le spectacle ayant commencé, nous sommes dans le noir et quelqu’un s’est déjà installé à ma place tout devant. Nous nous retrouvons donc au fond de la salle ( petite salle donc ok en terme de visibilité mais quand même), l’une derrière l’autre car l’ouvreuse n’ose pas déloger les nouveaux propriétaires de mes sièges. Quand je lui fait remarquer que j’ai opté pour la 1ère catégorie (donc plus cher) pour ne pas me retrouver en fond de salle, elle me répond que c’est comme ça pour les retardataires. Et bien la retardataire t’e………. et garde bien au fond de sa poche la pièce qu’elle avait préparé.

Conclusion: 30 minutes de spectacle, une mère au bord de la crise de nerf, en pleure mais c’est pas grave, comme on était placé l’une derrière l’autre mes filles n’ont rien vu. J’ai passé le reste du spectacle à essayer de refaire le chemin inverse à pied pour espérer retrouver ma voiture sans utiliser mon téléphone GPS car bien sûr à force de tourner pour trouver une place il ne me reste que 29% de batterie  et j’en ai besoin pour sortir de Paris!!

La minute de bonheur, mon petit bout qui me dit à la fin du spectacle que c’est super bien même si elles ont pas tout vu et comme elle avait lu le livre elle connaissait l’histoire. La grande était contente parce qu’ils ont distribué du pop corn!( petit cœur de maman qui fond!!).

Le retour fut moins chaotique car moins pressée mais hyper concentrée du genre traverser le pont – faire une rotation sur la gauche – passer devant l’hôpital…

Conclusion 2: 2h30 de voiture pour 30 minutes de spectacle, méritait bien 1  2 verres de rosé que je me suis offert en rentrant vannée de cette « journée » et le réconfort de mon homme qui a tout fait pour que je n’ai pas ce sentiment de nullitude (oui ça existe) que j’ai ressenti toute la journée.

Dernières activités prévues, une petite sortie cinéma en SEINE ET MARNE!!!

et inviter leur cousin pour Halloween et prier sur le fait que d’être super occupés à jouer ils oublieront de me demander d’aller sonner aux portes!

Vive les vacances! En même temps ce sont les vacances de la Toussaint, vacances de la mort en fait! Ca c’est sûr, je suis morte!

Bizarrement quand je reviens de ce genre de vacances, mes collègues ne me disent jamais que j’ai l’air reposé!