ON BLABLATE: TO DO LIST

J- 5  avant le départ en vacances! Là où tout le monde est content, moi je commence à angoisser et à établir ma TO DO LIST !

Déjà qu’en temps ordinaire je me mets la pression avec des listes longues comme 3 bras et donc impossible à tenir, pour chaque départ en vacances, que se soit une semaine ou 3, c’est le chaos dans ma tête!Et ne croyez pas que je pars à 10 000 kms, non non, je fais 650 km pour aller en Charente. A ma connaissance, ce n’est pas un territoire hostile sans magasin mais je ne  sais pas dans ma quête du contrôle absolu de tout, le départ sonne comme un compte à rebours:

J’ai donc ma « petite » to do list:

images

– Faire les lessives ( je dois partir avec un panier à linge sale vide. Pourquoi? Ben c’est évident non? Pour revenir et le remplir!( je n’ai rien trouvé d’autres comme raison…)

– Préparer les vêtements qu’on va prendre ( pour les filles et moi, Monsieur M.préparera son sac la veille voir 2 heures avant le départ!). Combien de pulls, de jeans, de paire de chaussures Un manteau? un manteau mi-saison? une robe? J’ai déjà le cerveau en ébullition!

Je vous ai dit que je partais 1 semaine?

– Nettoyer la voiture à l’extérieur et à l’intérieur ( Monsieur M: Bah à quoi ça sert, elle sera sale quand on va arriver? ). Pourquoi? Je vais passer 5 heures dans ma voiture, je veux qu’elle soit nickel ( Et oh ça va, ne commencez pas à me regarder bizarrement!!).

– Faire le ménage, ma maison doit être propre, bon déjà en temps normal, la Bree Van de Kamp qui sommeille en moi a dû mal à laisser traîner les choses mais avant de partir j’ai besoin de savoir que tout est clean de chez clean!! (Monsieur M.: T’as raison, au cas où des cambrioleurs passent par là, ils adorent quand une maison est propre!). Tu peux pas comprendre! Je suis sûre que vous, vous me comprenez! Vous êtes toujours là??

– Faire les courses: Pour le trajet, magazines, petits gâteaux et autres douceurs pour les enfants pour que le trajet soit le plus plaisant possible pour tout le monde!

– Laver les draps! Oui j’adore revenir de vacances et dormir dans des draps frais et propres!

– M’épiler (on sait jamais s’il y a pas d’électricité! ).

Je vous ai dit que je partais une semaine??

– Me faire une pédicure et une manucure

– Préparer ma trousse beauté ( je n’ose pas la montrer en photo parce que je vais vraiment finir par passer pour une déséquilibrée). Crème de jour, crème de nuit, crème contour des yeux, maquillage ( on sait jamais, pourtant je sais que je vais mettre le minimum!), crème minceur, crème pour le corps, shampoing, après-shampoing, lisseur, gommage, masque, épilateur…

Je vous ai dit que je partais une semaine????

Bref, tout ça monte tranquillement dans mon cerveau parce que je me dis qu’il faut que j’étale ma to do list sur la semaine car si je m’épile le lundi, il faudra que je fasse une retouche en vacances, si je fais le ménage le mardi alors que je pars le dimanche… Du coup, comme à chaque fois, je fais tout entre le vendredi et le samedi souvent tard dans la nuit et je pars en vacances crevée, vannée!!

Je vous ai dit …

Je vous épargne Madonna et son holiday!

 

 

 

 

On s’organise – Maman qu’est ce qu’on mange!!! La fabrique à menus

Quel parent n’a jamais entendu cette phrase  » Qu’est ce qu’on mange??!! ». Vous venez de vous taper vos 8 heures de boulot (au travail ou à la maison)  et cette question est répétée sans fin jusqu’à la réponse lasse  » Je ne sais pas ». Chez moi même mon homme a la fâcheuse tendance à poser cette question mais d’une façon plus détournée ( on sait jamais hein)  » Chérie t’as prévu quelque chose pour ce soir? ». Comment te dire, oui  je vais prendre un bain moussant aux huiles essentielles et entourée de bougies plus parfumées les unes que les autres en sirotant un petit verre de monbazillac et en écoutant Jason Mraz. Pourquoi?

Plus sérieusement, dès ma sortie du travail (si ce n’est pas avant) mon cerveau était en ébullition à essayer de visualiser le  contenu de mon frigo / congélateur / placard / carte de la pizzeria   ( enfin si des fois).

Combien de fois je me suis retrouvée telle une larve devant mon frigo ouvert en me demandant ce que j’allais bien pouvoir faire avec ce qu’il y avait à l’intérieur.

Et puis un jour en demandant à mes filles ce qu’elles avaient mangé à la cantine une idée m’est venue. Pourquoi ne pas amener la cantine à la maison enfin plutôt l’idée du menu à établir sur une semaine?

Et bien pour faire mon 1er menu j’ai dû mettre une heure tout ça pour prévoir 5 repas du lundi au vendredi soir (le week end étant free style). Je n’ose même pas imaginer comment font les parents au foyer qui doivent prévoir le repas du midi ET du soir. Ces personnes sont des wonderwomen et supermen en puissance pour moi!

Avec l’expérience ( oui un couscous ne se prépare pas en 30 minutes!!), j’ai appris à  m’inspirer essentiellement des sites tels Marmiton et Cuisine TV en choisissant surtout les recettes express ( 30 minutes de préparation MAXIMUM).

Par exemple ce soir au four pendant que je tape ces petites phrases: une quiche champignons / poulet préparée en 10 minutes chrono ( champignons frais!) et 15 min de cuisson. A TABLE c’est prêt!

Cela me permet encore une fois de gagner du temps car je sais déjà ce que je vais préparer en rentrant. Le menu est accroché sur le frigo et la fameuse question n’est plus posée.

DSCF6606

Encore mieux depuis lundi sur le site Manger/bouger, vous pouvez trouver un nouvel outil: la fabrique à menus. C’est super simple vous entrez le nombre de personnes, déjeuners et/ou dîners/ menus express ou pas/ sur 5 ou 7 jours / porc ou sans porc / entrée/plat/dessert et en un clic on vous propose un menu varié. Après à vous de piocher pour confectionner votre menu idéal selon vos goûts et envies. Vous avez en plus la possibilité d’imprimer ce menu en plus de la liste des courses.

http://www.mangerbouger.fr/bien-manger/la-fabrique-a-menus.html#menu

Je vais probablement le tester pour le menu de la semaine prochaine. Généralement, j’établis les menus le vendredi pour pouvoir faire mes courses sur Internet le vendredi soir et les récupérer le samedi selon mes dispos (voir mon article à ce propos).

Il ne me reste plus qu’à conclure en vous souhaitant

BON APPÉTIT!

On s’organise- J’ai testé Carrefour drive et je l’ai adopté!

Image

Comme je l’ai expliqué dans le à propos de ce blog, je suis une maman comme beaucoup d’autres qui jongle entre vie professionnelle et vie personnelle bien remplie.

Afin d’optimiser mon temps, j’ai décidé il y a quelques mois d’avoir recours aux courses  via Carrefour drive.

Toutes celles qui comme moi on déjà fait les courses avec leurs enfants un samedi après-midi me comprendront sûrement.Quand je fais les courses j’ai besoin de me concentrer sur ma liste (qui est dans ma tête bien sûr) et quand mes filles  sont sans cesse en train de demander les dernières super céréales +gâteaux+yaourts+jus de fruits et si mon homme est présent là c’est le drame! le montant des courses atteint un prix hallucinant et je deviens hystérique!

J’ai ensuite décider de faire les courses seule le samedi. Enfin c’est là que je m’aperçois que le mot course prend toute sa signification car j’ai 1h00 chrono pour les faire, le temps de la leçon de danse de ma fille ( je vous ai dit que je travaillais et bien trouver une activité sportive pour ses enfants en dehors du mercredi a été une autre aventure mais cela fera peut être l’objet d’un autre article … ou pas…).

Le résultat de cette course: j’oublie la moitié des choses que je devais prendre, je transpire comme un bœuf et j’arrive souvent à bout de souffle au cours de danse.

Ma dernière option, je l’ai découverte grâce à une collègue qui tapotait sur son pc pendant l’heure du déjeuner (bien sûr patron) et qui a attisé ma curiosité. Elle était sur Auchan drive et faisait ses courses en ligne!!!! QUOI?? COMMENT ??En 15 minutes ses courses étaient dans son panier, elle avait choisi son créneau horaire pour aller les récupérer, elle payait et hop c’était TORCHE!

Ni une ni deux, le soir en rentrant j’étudie les nombreuses options de magasins qui s’offrent à moi.

Comment vous dire, c’est là qu’habiter un village vous rappelle à votre triste réalité. Il n’y a pas de supermarché drive à des kilomètres à la ronde, je choisis donc carrefour seul hypermarché proche de chez moi.

Les plus de Carrefour Drive:

– Je concocte mon panier tranquillement à la maison. Généralement je prépare ma liste sur quelques jours afin d’être sûre de ne rien oublier.

– Les promos sont dorénavant applicables au drive ( ce n’était pas le cas au début)

– On gagne du temps ( et on sait qu’il est précieux ce temps). Je gagne facilement 1h30 à 2h00. Plus de file d’attente interminable, de bousculade, de plaintes des enfants…

– On gagne de l’argent car aucune tentation possible de tête de gondole attractive ou promo exceptionnelle 14 achetés 1 gratuit! J’économise entre 30 et 40 euros ( je suis une cible facile). Il est beaucoup plus facile de faire le tri dans son panier à la maison que dans le magasin.

– Les frais de préparation sont gratuits (pour le moment) contrairement à d’autres enseignes.

– Plus de packs d’eau, de lait, de lessive à porter et à soulever au minimum 5 fois (caddie-tapis-caddie-voiture-maison). La personne qui vous attend avec vos courses les posent directement dans votre coffre mais rien ne vous empêche de l’aider hein!

Les moins:

– Il faut quand même anticiper, les créneaux se remplissant rapidement, il vous restera le créneau dont personne ne veut ( 9h00 ou 18h00). Si je peux donner un conseil c’est de toujours choisir un horaire plus tardif car votre commande sera de toute façon prête et entreposée. Ma dernière commande était programmée à 17h00, j’ai eu la possibilité d’aller la chercher à 15 heures et elle était prête. On m’a expliqué que les commandes étaient toutes préparées en même temps et qu’ils préféraient même quand les gens venaient plus tôt ( c’est peut être propre à mon magasin…)

– Même si les rayons virtuels se sont sensiblement remplis, il manque encore certaines choses mais bon rien de vital!

– Il peut arriver qu’un ou plusieurs articles manquent dans la commande et là il n’y a pas de solution de remplacement ( Intermarché propose cette option de remplacement d’un article manquant) donc si la liste est établie à partir d’un menu cela peut être gênant et obligera à se rendre dans le magasin pour 1 ou 2 articles.

Pour résumé, j’adhère , j’aimerais essayer avec d’autres magasins dès que cela sera possible vers chez moi ( aucun intérêt de faire 30 bornes pour en trouver un) et cette façon de faire m’oblige à mieux organiser les repas de la semaine et m’a poussé à établir un menu.

Mais ça c’est une autre histoire!