ON PREND SOIN DE SOI: FATIGUEE D’ETRE FATIGUEE

Entrons dans le vif du sujet, depuis le mois de décembre, je me traîne. Je me couche exténuée et je me réveille crevée!

Je me suis dit que c’était à cause de l’hiver, du manque de luminosité et pourtant j’avais fait au début de l’automne une cure de radis noir et d’artichaut qui sont réputés pour favoriser l’élimination des toxines.

La période des fêtes a eu raison de mon foie ( paix à son âme!), il a rendu l’âme le 29 Décembre après un plat certes léger?une raclette ( ben quoi c’était l’hiver!), je me souviens très bien de ce moment car j’ai cru mourir (pour de vrai, j’exagère à peine, vous me connaissez maintenant). Je jurai que jamais je ne recommencerai! Moi vivante, plus une goutte d’alcool, de gras et de sucre ne franchiront ma bouche!

J’ai tenu bon!  2 jours

Plus j’étais fatiguée, plus j’avais faim et plus je mangeais ( pas des raisins secs, ça serait trop facile!! la machine à douceur du boulot a été ma meilleure amie pendant longtemps: Bounty / Lion / Twix / Balisto (pour me donner bonne conscience).

Et donc, au travail, dès que disais que j’étais fatiguée, la réponse à l’unisson de mes collègues était : » T’es enceinte! »,

si je disais que j’avais faim :  » T’es enceinte! »,

j’ai grossi : ouais ça va j’ai compris!!

Seulement mesdames pour être enceinte, il aurait fallu que le filet de bave qui coulait de ma bouche en plein repas fut un signe d’excitation à l’égard de Monsieur M., or, il s’agissait juste de ma pomme entrain de m’endormir à table!! Bébé 0 / Moi KO.

J’avais l’impression d’être John Coffey, vous avez celui qui s’appelle comme le café mais qui s’écrit pas pareil ( en VO bien sûr!). Dans la ligne verte, son personnage est fatigué de ressentir la douleur du monde. Et bien moi j’étais fatiguée d’être fatiguée.

 

Comment ça se termine pour moi ( un peu mieux que pour lui, vu que moi je suis toujours vivante!! Oups j’espère que vous avez déjà vu le film!). Et bien un matin, j’enfile un pantalon, impossible de le fermer. Bon j’en prends un 2ème, idem, le 3ème je ne respire plus!!!!!! Il aura fallu que j’essaie 4 pantalons sans pouvoir les fermer pour que je réalise qu’il fallait peut être que j’apprenne à m’écouter, écouter ce que mon corps voulait me dire. Bon ok, soit je suis sourde ou bien il parle pas très fort, j’ai mis un peu de temps à comprendre que j’étais entrain de m’intoxiquer !

Dès le lendemain, je révise ma façon d’être. Je me dis DETOX! Oui madame, encore je sais!! mais bon j’ai jamais redoublé à l’école alors j’ai le droit de merder un peu avec ma vie hein!

DETOX pour moi ça veut dire :

– plus de sucre ajouté (adieu barres chocolatées, je vous aimais tant!)

– plus de graisse ajoutée et par là j’entend les chips LAYS!!!

plus  beaucoup moins de sel, j’ai la fâcheuse tendance à saler mes plats avant de les avoir goûté! Pour quelqu’un qui a des problèmes de circulation comme moi c’est hello rétention d’eau!!!

Plus, beaucoup moins, moins d’alcool! Je m’autorise 1 verre par semaine ( ouais je sais ça sonne un peu alcoolique mais qui n’a jamais bu un petit verre en semaine au restaurant avec les collègues!).

J’ajoute à cela des comprimés de vitacuivre (vitamine C + cuivre qui combattent fatigue et protègent le système immunitaire) + du magnésium 24h contre la fatigue nerveuse).

Dernier point important, je cours oui moi je cours!  Si vous voulez pour moi courir avait tout son sens dans cette citation trouvée sur Pinterest:

7a51e0d058b9d3cc9fa7044b85efcf6c

Mais bon, j’ai un super coach (merci Monsieur M.) et des encouragements ( merci les filles, vous vous reconnaîtrez!). Ca donne une première course à 2km et la 2nde à 3km. Je cours une fois par semaine, il faut que je tienne sur la durée.

RESULTAT:

J’AI LES CROCS, LA DALE, J’AI FAAAAAAIIIIIIIIMMMMMMM!!!!!!!! Je sais que je ne manque de rien, je mange sainement, c’est juste que je suis en manque, en manque de cochonneries c’est ça le pire. Je crois que mon corps est réellement en manque et qu’il lui faut un peu de temps, un sevrage en somme!

MAIS, je me sens moins fatiguée, beaucoup moins fatiguée. Je ne dis pas que je ne m’écroule pas le soir mais au moins le matin, j’ai vraiment l’impression d’être reposée.

Je n’en suis qu’à 2 semaines de detox mais je sens vraiment les effets bénéfiques de ce remaniement culinaire ( Haha spécial dédicace au gouvernement!!).

Et puis comme j’aime bien les vidéos, je finis avec le body double de Jennifer Beals ( et oui la perruque est grossière!!), comment c’est possible ces fesses qui ne font pas schplokschplock (vous voyez??)en bougeant!! rhhhhaaaaa motivation!!

Allez à dans 2 semaines ( si ça vous intéresse) pour voir où j’en suis au bout d’un mois…

Publicités

4 thoughts on “ON PREND SOIN DE SOI: FATIGUEE D’ETRE FATIGUEE

  1. fashionpaillettes

    Vraiment chouettes tes articles de la « vraie vie »…..idéal le changement d’habitudes alimentaires quand on se sent fatiguée….pour moi, le plus difficile est de zapper le café!!!!
    Et les fesses de Jennyfer….waouw…….font pas sploutchsploutch

    J'aime

  2. 766gmb

    Alors la BRAVO! Si seulement je faisais pareil… Bon moi c’est plutot d’après les images qui circulent : « Si vous me voyez courir c’est qu’il y a un clown psychopate arme d’un couteau et une margarita a la fin de la course » mais l’epuisement general est bien la (Ginseng et magnesium B6 en cure sans resultat) the Kusmi Tea Detox vert et jaune et cure sans succes… Allez tenons jusqu’au printemps voire l’ete pour se ressourcer?!

    J'aime

On en parle ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s