ON DEBLATE: L’EGALITE HOMME/FEMME EN 2014

1

2014 commence avec la quenelle de Dieudonné et la quenelle de Hollande…

Les infos me donnent la gerbe, à croire qu’il ne se passe pas grand chose dans le monde. Il faut aller au-delà des titres et des chaînes tradi pour entendre des news.

Pourtant dans le néant de la presse française ( moi dramatique??!!),j’ai entendu une petite histoire qui m’a « remoralisé » (Si Ségolène peut dire bravitude moi je peux dire remoralisé!).La ville de Birmingham a été condamnée POUR DISCRIMINATION SALARIALE! Elle doit verser un milliard de livres à ses ex-salariés, moins payées que leurs collègues masculins.

http://www.lefigaro.fr/international/2014/01/16/01003-20140116ARTFIG00423-birmingham-contrainte-d-amputer-son-portefeuille-immobilier.php

Bravo à ces braves dames pour s’être battues pour ce qui leur était dû!

En même temps, lire ça en 2014 ça me fout grave les boules. J’ai 2 filles et je me demande si dans 20 ans la situation sera toujours la même.

 

sans-titre

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20140115.OBS2451/egalite-garcons-filles-30-idees-pour-faire-bouger-les-choses.html

A lire ce rapport, les choses devraient changer dans le futur, mais faut-il nier l’autre pour y arriver? Qu’est ce que la normalité, et ça va au delà du bleu pour les garçons et du rose pour les filles. Grand débat…

En attendant, je regarde le monde et je vois ça

6860068-photos-majid-saeedi-remporte-le-prix-lucas-dolega

6860228

6860152

Alors pour me protéger, je ferme les yeux un instant…

Jusqu’ici tout va bien…

Publicités

On en parle ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s